Publicité

Préformateur: l'accord est "un pas dans la bonne direction" pour la N-VA

Dans les partis flamands on disait mardi soir qu'on espérait pouvoir progresser rapidement dans la traduction de l'accord de principe intervenu dans la journée sur la révision de la loi de financement. La N-VA pour sa part qualifiait l'accord intervenu de "pas dans la bonne direction", même si, ajoutait-on, il reste beaucoup de travail pour sa mise en oeuvre.

A la N-VA on insistait sur quelques points que le parti nationaliste flamand considère comme particulièrement positifs et notamment le fait que l'accord prévoit une réforme approfondie de la loi de financement.

Parmi les principes retenus dans l'accord, la N-VA insiste sur le fait qu'il prévoit que l'autonomie fiscale des entités fédérées augmentera de façon significative et que la solidarité sera maintenue mais qu'on veillera à corriger certains effets pervers. On souligne aussi que l'accord prévoit la responsabilisation des entités fédérées.

Il s'agit-là, ajoute-t-on à la N-VA, de demandes que nous avons formulées avec insistance au cours des dernières semaines.

Le parti reconnaît que l'accord retient aussi quelques principes que les francophones voulaient voir respecter comme le fait qu'il n'y aura pas de concurrence déloyale entre les entités. (LOD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés