Préformateur: les sept présidents passent à table mercredi soir

Une deuxième réunion associant les sept partis pressentis pour négocier une réforme de l'Etat a commencé mercredi vers 15h30 autour du préformateur Elio Di Rupo. Elle était toujours en cours un peu avant 19h. Un repas auquel sont conviés les présidents ou chef de file des sept partis (PS, sp.a, CD&V, cdH, N-VA, Ecolo, Groen! ) suivra.

Plusieurs sources ont qualifié cette journée d'"importante", voire de "très importante". "La journée la plus chargée jusqu'à présent", ajoutait-on mercredi en fin d'après-midi dans l'un des sept partis, où l'on disait y voir un bon signe.

Dans la matinée, certains parlaient même une "avancée" importante qui permettrait de boucler la mission de préformation. Le quotidien "De Morgen" évoquait quant à lui un rapport au Roi jeudi.

Rien de tout cela n'a été confirmé. Si l'on est dans le "vif du sujet", confiait-on dans un parti, il est un peu rapide d'affirmer qu'une percée dans les négociations sera enregistrée ce mercredi. Le préformateur n'a pas encore donné de signal exprimant que sa mission s'achevait. "Il ne faut pas oublier que les résultats des différents groupes de travail doivent être examinés", ajoutait-on.

Du côté du préformateur, la discrétion était toujours de mise. Son porte-parole ne faisait aucun commentaire sur l'échéance de la mission ou sur les points qui étaient abordés.

Depuis le début de la mission de préformation, les lieux de réunion sont restés secrets. Les chaînes de télévision RTL-TVi et VTM ont toutefois pu filmer mercredi les négociateurs au cabinet de Laurette Onkelinx. (NBA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés