Préformateur: silence radio à la N-VA

C'est le silence radio qui prévaut lundi en début d'après-midi à la N-VA, après l'arrêt des négociations fédérales au cours du dernier week-end. Les membres du Bureau se sont refusés à tout commentaire à l'issue de leur réunion.

La N-VA était montrée du doigt lundi matin par la presse francophone après l'impasse dans laquelle ont abouti les négociations. De son côté, la présidente des socialistes flamands Caroline Gennez a laissé elle aussi entendre qu'un manque de confiance venant surtout des nationalistes flamands était à l'origine de la crise.

La N-VA devrait réagir officiellement plus tard dans la journée.

(MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés