Premiers tests de salive anti-drogue lors de contrôles à Wervik

Des tests de salive permettant de détecter la consommation de drogues ont été réalisés pour la première fois en Belgique lors d'une action de contrôle dans la nuit de jeudi à vendredi à Wervik, en Flandre occidentale. Plusieurs automobilistes ont été contrôlés positifs, mais leur nombre précis ne sera communiqué que dans la matinée de vendredi.

Les tests salivaires permettent de détecter des traces de cannabis, cocaïne, d'héroïne ou amphétamines. Les résultats sont disponibles en 12 minutes.

Les contrevenants risquent des amendes de 1.100 à 11.000 euros et un retrait de permis de 8 jours à 5 ans. Lors d'un contrôle positif, leur permis de conduire leur est de toute façon retiré pour 12 heures. (VAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés