Près de la moitié des enfants naissent en dehors du mariage en Belgique

Près de la moitié des enfants (46%) nés en 2009 l'ont été en dehors des liens du mariage en Belgique. Le mariage n'est plus le seul type d'engagement possible. Beaucoup de couples ont fait une déclaration de cohabitation légale ou opté pour un contrat de vie commune pour cohabitants. Le nombre d'enfants nés hors mariage connaît une augmentation ininterrompue, selon les chiffres communiqués mercredi par le SPF Economie.

En 1969, seulement 2,7% des enfants naissaient en dehors d'un mariage. En 1989, ils étaient 11,3% et 25,5% en 1999. Cette augmentation est particulièrement marquée depuis les années 1980. C'est à partir de ce moment qu'un nombre croissant de couples a décidé d'opter pour d'autres types d'engagement, comme la cohabitation légale.

Une importante majorité des enfants (87%) naissent toutefois toujours dans le cadre d'un des différents types d'engagement (mariage, déclaration de cohabitation légale ou contrat de vie commune). Le nombre d'enfants nés hors de ce type de lien reste lui stable depuis une dizaine d'années. (PVO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés