Présidence de l'UE: la Flandre veut insister sur le "rôle essentiel" des régions

La Flandre mettra l'accent, lors des préparatifs de la présidence belge de l'Union européenne, au second semestre de cette année, sur le rôle "essentiel" que jouent les régions au sein de l'UE, a affirmé mardi le ministre-président flamand, Kris Peeters (CD&V).

Le programme de la présidence tournante assurée par la Belgique s'inscrit dans le cadre d'un trio de présidences tournantes semestrielles, exercées également par l'Espagne au premier semestre 2010 et par la Hongrie, début 2011.

Les préparatifs sur le contenu à donner à la présidence belge sont sur le point de commencer, en concertation entre le fédéral et les entités fédérées.

S'exprimant devant la commission des affaires étrangères du parlement flamand, M. Peeters a expliqué mardi les "points d'attention" envisagés par la Flandre. Il a cité cinq grandes priorités: "la nécessité absolue d'une révision de la stratégie de Lisbonne après 2010; l'inclusion sociale; le climat, l'énergie et l'environnement; le développement durable, et le rôle essentiel des régions au sein de l'Union européenne".

"La Flandre veut placer à l'agenda politique de l'UE l'implication des citoyens et l'importance du rôle des régions", a souligné le ministre-président. (GEJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés