Présidentielle: les Brésiliens votent aussi en Belgique

Près de 1.000 personnes sont attendues ce dimanche à l'ambassade du Brésil en Belgique pour élire le successeur de Lula. Les sondages donnent la candidate soutenue par le président, Dilma Roussef, comme grande gagnante.

"À peu près 46% des Brésiliens inscrits ont voté lors des élections de 2006", explique à Belga Leonardo Caio, responsable presse de l'ambassade. "Nous nous attendons à à peu près le même chiffre aujourd'hui, ce qui correspond à quelque 1.000 personnes".

Ces chiffres contrastent avec les estimations de l'Office des étrangers, qui évalue la communauté brésilienne de Belgique à entre 10.000 et 50.000 individus.

Le vote est obligatoire au Brésil, ne pas se rendre aux urnes peut avoir des conséquences importantes, comme l'impossibilité de renouveler son passeport ou concourir à des postes publics.

"Nous faisons notre possible pour divulguer l'information, après, c'est aux gens de venir s'enregistrer ! ", ajoute Leonardo Caio, en rappelant que le fait d'être irrégulier en Belgique n'empêche pas de participer au scrutin.

Les bureaux de vote en Belgique ferment à 17h00. Les résultats seront connus très rapidement grâce au vote électronique, puis transmis à Brásilia.

Le Brésil, avec ses plus de 130 millions d'habitants, élira peut-être dès le premier tour une femme à la tête de l'Etat, une première pour ce pays. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés