Pressions et politisation à l'aéroport de Charleroi

Laurent Jossart, qui a démissionné en mai de son poste d'administrateur délégué de l'aéroport de Charleroi, ne s'inscrivait pas dans la culture de Charleroi, un milieu où politisation et pressions sévissent, écrit jeudi Le Soir.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés