Prime pour les + de 50 ans: sp.a et N-VA menacent avec un conflit d'intérêt

Le conflit d'intérêts ne pourra pas être évité entre la Flandre et le fédéral si la ministre de l'Emploi, Joëlle Milquet, persiste dans sa volonté de supprimer la prime pour le groupe cible des plus de 50 ans, ont affirmé vendredi des parlementaires flamands sp.a et N-VA.

Le Conseil des ministres avait à son ordre du jour vendredi l'approbation en deuxième lecture de la simplification des plans d'embauche.

Le gouvernement flamand a déjà menacé avec un conflit d'intérêt pour les plans d'enbauche pour les jeunes travailleurs et les chômeurs de longue durée. Un accord était alors intervenu entre les différents niveaux de pouvoirs après l'intervention du Premier ministre Yves Leterme.

Des parlementaires sp.a Peter Vanvelthoven et Bart Van Malderen ainsi que Matthias Diependaele (N-VA) ont relancé l'idée d'un conflit d'intérêt vendredi "si la ministre fédérale persiste dans sa volonté de supprimer la prime pour le groupe cible des plus de 50 ans". (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés