Prison Louvain: les syndicats pas convaincus par De Clerck

Les syndicats des gardiens de la prison de Louvain-Centrale ont réagi sans enthousiasme aux promesses du ministre de la Justice, Stefaan De Clerck.

Le ministre a rencontré le personnel et la direction de la prison après le grave incident au cours duquel deux gardiens et trois détenus ont été blessés tandis que l'homme qui s'était rebellé a été tué.

Pour les syndicats, peu de concret est sorti de cette réunion.

Le ministre a exprimé sa préoccupation et dit qu'il était au courant des problèmes d'infrastructures", a déclaré Guy Militis (SLFP). "Avec la Régie des bâtiments, il va réaliser un inventaire des problèmes et voir quelles mesures sont nécessaires. Il y aura une nouvelle concertation mardi et mercredi", a-t-il expliqué.

Le ministre de la Justice a confirmé que Louvain-Centrale recevrait bientôt un nouveau système de sécurité. Selon M. Militis, cela prendra encore neuf mois et il n'y aura pas de solution immédiate. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés