Prisons: grève à Namur et à Andenne

Les agents pénitentiaires des prisons de Namur et d'Andenne ont, à l'issue d'une réunion qui s'est tenue vendredi matin, décidé de se mettre en grève. Et ce, à la suite de l'agression d'un collègue jeudi soir à Louvain.

Ce mouvement est prévu jusqu'à 22 heures et a pour but de protester contre l'attitude de certains détenus à l'égard des agents pénitentiaires.

Pour rappel, jeudi soir, un agent a été grièvement blessé par un détenu qui, au terme de l'intervention de la police, est décédé.

Pour l'heure, c'est la police qui assure la surveillance des établissements pénitentiaires. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés