Publicité
Publicité

Prisons: pas de tutelle du CD&V au CCSP

L'ex-ministre de la Justice Tony Van Parys ne présidera pas le Conseil central de surveillance pénitentiaire (CCSP), comme le souhaitait l'actuel ministre de la Justice, Stefaan De Clerck, issu lui aussi du CD&V. Le Soir rapporte jeudi que cette "nomination partisane passait très mal au sein de cet organisme autonome".