Publicité
Publicité

Procès De Gelder - L'auteur des menaces via Twitter et des graffitis serait la même personne

Le jeune homme qui avait été interpellé pour avoir menacé une partie civile par ailleurs journaliste, dans le procès de Gelder, a avoué à la police qu'il était également l'auteur des graffitis découverts la semaine dernière devant le bâtiment du palais de justice. Le suspect, un Gantois de 24 ans, a été relâché sous conditions, a indiqué le parquet de Gand.