Procès De Gelder - Les enquêteurs racontent la reconstitution faite sans l'accusé

L'équipe d'intervention a raconté vendredi à la cour d'assises de Flandre orientale la reconstitution des faits survenus à la crèche Fabeltjesland de Termonde, à laquelle Kim De Gelder a refusé de collaborer. "Je ne pourrai pas supporter la confrontation avec cet endroit", avait alors motivé Kim De Gelder.

Une reconstitution sans l'inculpé n'est pas pratique, a souligné le policier en charge du dossier, Luc Cocquereaux. "Le juge d'instruction a décidé que la reconstitution se ferait car il y avait beaucoup de témoins et de victimes des faits."

L'analyste Peter D'Hondt a donné plus de détails à propos de la reconstitution à la crèche. Kim De Gelder était d'un "calme glacial" au moment des faits selon une puéricultrice. "Il les a égorgés et poignardés un par un", a témoigné Peter D'Hondt à propos des enfants victimes de Kim De Gelder. Il a finalement blessé six des dix enfants présents. (232)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés