Publicité
Publicité

Procès De Gelder - "N'importe qui, n'importe où"

Les victimes de Kim De Gelder ont été choisies totalement au hasard, a témoigné Luc Cocquereaux, l'agent ayant géré le dossier, vendredi matin devant la cour d'assises de Flandre orientale. "Cela pouvait être n'importe qui ou n'importe où."