Procès Storme: l'accusé se contredit une nouvelle fois

Léopold Storme, accusé du meurtre de ses parents et de sa soeur, s'est une nouvelle fois contredit mardi devant la cour d'assises de Bruxelles, au sujet d'un ticket de train acheté le jour des faits à Ostende. L'accusé a déclaré qu'il n'avait pas l'intention de retourner ce jour-là à la mer alors qu'il avait affirmé le contraire lors de son interrogatoire.

Entendu par les enquêteurs, Léopold Storme avait indiqué que le 16 juin 2007, après avoir perdu son porte-feuille (contenant deux Go Pass), il avait acheté un billet aller-retour à Ostende pour faire un saut à Bruxelles pour aider son père.

"Papa avait besoin de moi au magasin pour le week-end. J'ai réussi (le jeudi) à le convaincre pour pouvoir repartir le samedi soir (jour des faits)", avait dit l'accusé il y a une semaine.

"J'ai complètement inventé cela, j'étais totalement dans le déni", a-t-il déclaré mardi en rapport avec ses anciennes versions. Léopold Storme a confirmé qu'il n'avait acheté qu'un ticket simple, n'ayant pas l'intention de retourner à l'appartement de la Panne. Il avait repris avec lui des stupéfiants et ses syllabi pour préparer son examen du lundi 18 juin.

Le jeune homme, parti à la mer le vendredi 15 juin, a consulté la veille le site de la SNCB pour connaître l'horaire du samedi soir des trains en partance de Bruxelles et se rendant à Ostende, comme s'il avait l'intention d'effectuer le même jour un aller-retour. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés