Publicité
Publicité

Procès Storme: l'accusé trahi aussi par son GSM et son sang

Léopold Storme, accusé du meurtre de ses parents et de sa soeur, a été trahi par un de ses numéros de GSM et par son sang, a expliqué jeudi la juge d'instruction Berta Bernardo-Mendez, lors de son exposé devant la cour d'assises de Bruxelles sur le déroulement de l'enquête.