PS bruxellois: les militants éliront leur président d'ici quelques mois

Rudy Vervoort, qui a succédé officiellement mercredi à Philipe Moureaux, à la tête de la fédération bruxelloise du PS a annoncé mercredi soir la tenue d'un congrès "administratif", le 16 décembre prochain.

Objectif: adapter les statuts pour permettre aux militants de se choisir, d'ici quelques mois, leur président de fédération dont la désignation se faisait jusqu'ici au congrès de fédération.

Dans cette perspective, le ministre-président bruxellois Charles Picqué a saisi l'occasion du congrès organisé mercredi soir à la Maison du peuple de Saint-Gilles, pour lancer un appel à "l'unité et à l'accommodement, dans le respect de l'échange et de la diversité des opinions". Dans sa première allocution en tant que président, Rudy Vervoort est revenu sur les acquis de la fédération au cours des 20 dernières années sous l'impulsion de son prédécesseur que pudiquement, il n'a pas nommé: le respect à l'intérieur et en dehors du parti, la conquête d'une place centrale sur l'échiquier politique bruxellois, une mise en phase avec la population de la capitale et un positionnement plus à gauche. Faisant explicitement référence à Marx et soulignant que "l'émancipation des travailleurs doit venir des travailleurs eux-mêmes", il a également souligné que la fédération bruxelloise avait ouvert un espace de parole et de liberté en interne. (JDD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés