Réforme de l'armée: M. De Crem détaille les mesures d'accompagnement

Le ministre de la Défense, Pieter De Crem, a détaillé mercredi après-midi les mesures d'accompagnement social dont pourront bénéficier les militaires touchés par son plan de restructuration de l'armée, assurant que chaque situation sera examinée au cas par cas.

Parmi les mesures envisagées figurent une intervention financière dans les frais de déplacement, des possibilités de transport collectif, une aide du service social pour le logement, des facilités d'horaires ainsi qu'un assouplissement des règles pour pouvoir changer de fonction ou de force, a-t-il expliqué devant les commissions de la défense de la Chambre et du Sénat.

"Tout qui en fera la demande" pourra en bénéficier, a-t-il ajouté.

Un catalogue des fonctions vacantes sera aussi établi en fonction des besoins opérationnels, a encore dit M. De Crem.

Il a enfin annoncé le lancement d'une "double dynamique" de consultations: avec les organisations syndicales - avec une rencontre prévue dès jeudi -, afin de finaliser le plan d'accompagnement social d'ici le 15 novembre, et avec les autorités locales pour réfléchir ensemble à l'avenir des installations qui seront fermées. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés