Réfugiés irakiens: l'UE ouvre sa bourse, pas trop ses frontières

L'Union européenne a annoncé mercredi avoir mobilisé quelque dix millions d'euros pour soutenir les Irakiens fuyant leur pays ravagé par la guerre, mais ses pays membres ne souhaitent pas participer à un programme d'accueil de réfugiés comme le réclame l'ONU.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect