Publicité

Rentrée: très peu d'élèves dans les lieux d'accueil temporaires

Les trois internats mobilisés pour accueillir temporairement les élèves qui n'ont pas trouvé de place dans les écoles de leur choix sont jusqu'à présent peu sollicités, ressort-il d'un comptage effectué mercredi matin, à l'occasion de la rentrée des classes officielle en Communauté française, selon le porte-parole de la ministre de l'Enseignement Marie-Dominique Simonet.

Selon Eric Etienne, jusqu'à présent, trois élèves se sont présentés à l'internat autonome de la Communauté française de Bruxelles Heysel à Strombeek-Bever et aucun dans les deux autres établissements, situés à Wavre et à Woluwe-Saint-Pierre.

"Il y a manifestement peu de monde, ce qui en signifie pas que nous allons lever le dispositif dans l'immédiat", a-t-il affirmé.

D'après la ministre de l'Enseignement de la Communauté française, la prudence reste de mise car la situation peut évoluer au cours des prochaines heures. Certains parents ont ainsi pris congé pour se rendre d'abord à l'école de leur choix.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés