Reprise du travail à la prison de Jamioulx

Le travail reprend mercredi matin à la prison de Jamioulx, indique-t-on à l'établissement pénitentiaire. Les gardiens étaient à l'arrêt depuis mardi matin : ils avaient voulu ainsi manifester leur soutien à leurs collègues, interrogés après le décès de Michael Takin, samedi après-midi.

Au lendemain de l'audition de ces trois gardiens, le procureur du Roi de Charleroi avait reçu mardi des membres de la famille du détenu décédé, pour leur apporter quelques précisions à propos de l'autopsie pratiquée dimanche.

L'audience de mardi matin au tribunal correctionnel a été perturbée par cet arrêt de travail, les détenus n'étaient plus acheminés vers le palais. Mardi après-midi, le procureur du Roi est également allé aux abords de la prison de Jamioulx, où il s'est adressé à des gardiens en grève.

Un incident s'est produit, quand des membres de la famille du détenu décédé se sont rendus à la prison, avec l'intention de rencontrer et d'interpeller la direction.

(HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés