Publicité

Reynders aux banquiers: du crédit, svp !

Lors de la réunion annuelle de la fédération belge du secteur financier Febelfin, le ministre des Finances Didier Reynders a fixé ses priorités pour 2009, en voulant assurer un suivi de la situation des crédits pour éviter des restrictions, selon la presse francophone.

"Nous devons remettre en place un système de suivi avec la CBFA, la Banque nationale et la FEB de la situation de crédit", a dit le ministre lors de cette réunion qui se déroulait mardi à Bruxelles.

"Il faudra voir quelle est la part de réelle restriction liée au choix des banques et vérifier s'il existe des restrictions que l'on pourrait tenter d'atténuer", a-t-il expliqué.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés