Publicité

"Reynders n'approuvera rien sans l'élargissement de Bruxelles"

Damien Thiéry, le bourgmestre non nommé de Linkebeek, est tranquille. Sans un élargissement de Bruxelles, le président du MR, Didier Reynders, ne donnera jamais son feu vert à un accord sur B-H-V. Il estime par ailleurs, dans une interview au Morgen de mercredi, qu'il est déjà établi que sa nomination et celle de ses collègues de Wezembeek-Oppem et Crainhem fait également office de monnaie d'échange pour une scission.

"Ce qui est important maintenant, ce sont les négociations, mais au final, cela va de soi que cette nomination interviendra", déclare M. Thiéry, à qui on demandait si la nomination des bourgmestres dans la périphérie restait la principale exigence pour un accord sur B-H-V. Une autre condition minimum, selon lui, pour la scission de B-H-V, est l'élargissement de Bruxelles.

A la question de savoir si Didier Reynders ne donnerait son accord que si un élargissement sur Bruxelles était décidé, Damien Thiéry répond: "C'est logique. Mais cela ne vaut pas uniquement pour Reynders. La semaine dernière, Philippe Moureaux (PS), au cours d'un débat sur la scission de B-H-V, a également estimé que celle-ci ne pouvait se produire sans élargir Bruxelles."

Le bourgmestre non nommé espère enfin une solution. "Je trouve simplement dommage que ceux qui connaissent au mieux la réalité sur le terrain, ne soient jamais consultés. Je trouve dommage que nous, bourgmestres, n'ayons rien à dire." (ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés