Reynders souligne l'impact négatif de la hausse de la taxe sur les aéroports en Espagne

Le ministre belge des Affaires Etrangères Didier Reynders a insisté lundi auprès du gouvernement espagnol sur l'impact négatif possible d'une hausse de la taxe aéroportuaire sur le tourisme. Il a plaidé en faveur d'une harmonisation à l'échelon européen.

Dans le cadre de son budget 2012, le gouvernement espagnol a décidé à la fin du mois dernier d'augmenter la taxe sur les aéroports à partir du 1er juillet, en ce compris pour ceux qui avaient déjà réservé leur voyage pour l'Espagne avant cette date.

Cette décision a été mal reçue du côté des aéroports et des tours-opérateurs qui soutiennent que la mesure n'est pas conforme à la législation européenne.

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a abordé ce dossier lors de son entretien avec le secrétaire d'Etat espagnol aux Affaires européennes, Inigo Mendez de Vigo.

Il lui a suggéré que les touristes belges qui prennent la direction du sud de l'Europe pourraient être tentés de choisir une autre destination dans la région. (PVO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés