Rock Werchter: les Néerlandais choisissent le football

Un grand nombre de Néerlandais présents au festival Rock Werchter ont pris la direction du centre de Haacht, Rotselaar et Louvain pour suivre le match des Pays-Bas contre le Brésil vendredi après-midi. Le bourgmestre de Rotselaar Dirk Claes (CD&V) a estimé leur nombre à un millier. Les organisateurs du Rock Werchter avaient prévenu que le match ne serait pas diffusé sur le site du festival.

La deuxième journée a débuté vers 13h00 avec le concert de Customs. Les têtes d'affiche sont Editors et Green Day.

Avec des températures de 30 degrés vendredi midi, le site du festival est une véritable fournaise. "Dès l'ouverture des portes à 11h00, les premiers festivaliers se sont rués vers les zones d'ombre plutôt que vers le podium", a déclaré Dirk Claes, qui s'attend à ce que les services de secours aient beaucoup de travail.

Comme annoncé, les organisateurs ont prévu des plus grandes provisions d'eau. Contrairement à l'année passée, les pompiers ne vont pas arroser les festivaliers pour ne pas augmenter le risque de coups de soleil.

Jeudi, 1.300 personnes ont nécessité des soins, 300 de plus que l'année passée. "Cinq festivaliers ont dû être transportés à l'hôpital", a précisé Dirk Claes. "Un d'eux était sérieusement touché, sans doute en ayant combiné alcool et drogue". (FDG)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés