Ronald Janssen: les enquêteurs craignent d'autres meurtres

Ronald Janssen, l'assassin présumé de Shana Appeltans, Kevin Paulus et Annick Van Uytsel, a affirmé aux enquêteurs avoir commis d'autres meurtres, écrivent mardi plusieurs quotidiens flamands et francophones.

Ses récits semblent à priori très décousus mais les enquêteurs les prennent néanmoins au sérieux.

Le professeur de Loksbergen aurait notamment évoqué d'autres meurtres à caractère sexuel ainsi que des viols et attouchements, et ce dès 1990. Ses victimes étaient âgées de 15 à 28 ans, selon ses dires.

Le parquet de Bruges s'intéresse déjà à Ronald Janssen. Le procureur Jean-Marie Berkvens voudrait enquêter sur une éventuelle implication du suspect dans les meurtres d'Ingrid Caeckaert (26 ans), poignardée en 1991 à Heist-aan-Zee, et de Carola Titze (16 ans), une jeune Allemande dont le corps avait été retrouvé en 1996 dans les dunes du Coq.

Annick Van Uytsel aurait été choisie "au hasard", a par ailleurs indiqué Janssen aux enquêteurs. La nuit de sa disparition, l'homme roulait en voiture à la recherche d'une proie. Ayant repéré sa victime, il l'a obligée, sous la menace d'une arme, à monter dans sa camionnette avec son vélo. Il l'a ensuite emmenée chez lui où il l'aurait gardée plusieurs heures dans sa cave.

En prison, Ronald Janssen est surveillé toutes les 7 minutes pour prévenir toute tentative de suicide. (VAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés