Publicité

Ronald Janssen: les fouilles se poursuivent pour une durée indéterminée

Des fouilles ont débuté jeudi matin dans le jardin du domicile de Ronald Janssen, situé sur la Gemengde Brigadestraat à Loksbergen (Limbourg), en vue de découvrir une possible quatrième victime.

Dans la continuité de l'enquête à Butgenbach, le juge d'instruction a ordonné d'effectuer des fouilles dans le jardin de Ronald Janssen. Il lui appartient également de décider si Ronald Janssen doit être amené sur les lieux, ce qui n'est pas nécessaire, a expliqué le procureur du roi de Hasselt, Marc Rubens. Ce dernier ignore combien de temps les fouilles se poursuivront.

La police locale, la police judiciaire fédérale de Hasselt, la protection civile et le service d'identification des victimes (DVI) de la police fédérale participent à ces fouilles.

La police a fermé l'accès à la Gemengde Brigadestraat et des écrans ont été placés autour de la zone où les fouilles sont effectuées pour les cacher au regard des curieux.

Ronald Janssen a lui-même déclaré lors de l'enquête qu'il circulait avec un cadavre dans sa camionnette pendant l'été 2007. Il aurait passé un contrôle de police dans la nuit du 28 au 29 juillet à Butgenbach. L'endroit où il a enseveli le corps et l'identité de la victime n'ont pas encore été déterminés. Les enquêteurs pensent qu'il s'agit peut-être d'une travailleuse saisonnière, d'une demandeuse d'asile ou d'une illégale, mais aucune déclaration de disparition officielle ne correspond à cette victime. (433)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés