Publicité

Rwanda: début de la commémoration à Kigali des 15 ans du génocide

La cérémonie de commémoration des 15 ans du génocide rwandais de 1994, qui a fait environ 800.000 victimes, a débuté mardi sur la colline de Nyanza, dans la ville de Kigali, en présence du président Paul Kagame.

M. Kagame a déposé une gerbe de fleurs sur le site du mémorial de ce lieu hautement symbolique du génocide, où environ 5.000 personnes furent massacrées le 11 avril 1994, après le retrait du contingent belge de la force des Nations unies au Rwanda qui les protégeaient contre les tueurs.

Le gouvernement belge avait décidé de rapatrier ses troupes de la force de l'ONU après que 10 de ses paracommandos eurent été tués le 7 avril 1994 par des éléments de l'armée régulière rwandaise.

Le président rwandais a également allumé mardi une flamme de l'espoir lors de cette cérémonie marquée par des chants et des prières.

Selon la principale association de survivants du génocide, Ibuka, quelque 17.000 personnes, dont de nombreux rescapés originaires des collines environnantes, assistaient à cette cérémonie à Nyanza. Les ministres du gouvernement rwandais étaient également présents.

M. Kagame devait également procéder à l'inhumation symbolique à Nyanza des restes de plusieurs corps de victimes du génocide. Une semaine de deuil national a également été déclarée.

Le génocide, perpétré d'avril à juillet 1994 par des extrémistes hutu, a fait selon l'ONU, environ 800.000 morts parmi la minorité tutsi et les Hutu modérés.

(FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés