Publicité

Sabena technics: la société parle "d'anomalies techniques mineures"

Un contrôle interne mené à la société Sabena technics a mis au jour trois manquements qui sont susceptibles d'être la conséquence d'une intervention humaine. Il s'agit de manquements "non critiques", comme le câble d'un interphone à bord d'un appareil qui était sectionné, a déclaré mardi le directeur général de la société d'entretien d'avions Willy Buysse.

"Il est question de manquements très visibles et non-critiques", indique Willy Buysse.

Dans un communiqué, la société évoque "quelques anomalies techniques mineures sur deux avions en entretien" qui ont été constatées il y a quelques jours "dans le cadre des procédures de contrôle de Sabena technics".

"En aucun cas, ces anomalies auraient pu mettre en danger la sécurité des avions car elles n'affectent en aucune manière des éléments critiques", ajoute le communiqué.

Outre les dommages occasionnés au câble de l'interphone, deux problèmes semblables ont été constatés. Les autorités ont été mises au courant de la situation, "comme le prévoient les réglementations en vigueur", fait valoir Sabena technics.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés