Publicité
Publicité

SAC: Moureaux critique l'abaissement de l'âge, de 16 à 14 ans

La Commission de l'Intérieur du Sénat a adopté mardi un morceau du vaste réaménagement des sanctions administratives communales, qui a trait à l'âge des mineurs dans le cadre de dispositifs de protection de la jeunesse. Marquant son inquiétude vis-à-vis de l'abaissement, de 16 à 14 ans, de l'âge pour d'éventuelles sanctions, le président de la Commission Philippe Moureaux (PS) s'est abstenu, alors que l'opposition écologiste a, sans surprise voté contre.