Publicité
Publicité

Saturation locale du réseau de téléphonie mobile mais pas de problèmes techniques

Les opérateurs de téléphonie mobile ont observé une surcharge du réseau à certains endroits mardi matin en raison des longues files sur les routes liées aux mauvaises conditions météorologiques. Mobistar évoque une hausse de 40% du nombre de SMS et de 30% du nombre d'appels. Chez Proximus, le nombre d'appels a lui doublé par rapport à un mardi habituel. En cas de saturation du réseau, les appels vers le 112 restent prioritaires, a-t-on précisé à l'agence Belga.