Publicité
Publicité

Scandale de la viande de cheval - "Une concentration extrêmement faible"

La concentration de viande de cheval découverte dans un plat à base de viande de boeuf produit par la société belge Frigilunch et vendu dans notre pays est "extrêmement faible", a indiqué vendredi le CEO de la société incriminée Anthony Botelberge. Il a souligné que la firme procède à "de très stricts contrôles microbiologiques d'entrée et de sortie des produits". "Une telle contamination ne peut être détectée, à moins de passer par une analyse ADN", a-t-il assuré.