Schouppe impliqué dans un délit d'initié ?

Le secrétaire d'Etat à la Mobilité Etienne Schouppe (CD&V) est soupçonné de délit d'initié. Début mai, M. Schouppe avait vendu des actions KBC Ancora, juste avant que l'Etat fédéral ne doive venir à la rescousse de la banque et que le cours de bourse ne chute, rapportent lundi plusieurs quotidiens.

Une perquisition a été menée à la fin de la semaine dernière chez M. Schouppe à Liedekerke. Selon le journal, l'instruction a été ouverte à la demande du parquet général de Bruxelles. Il aurait reçu de la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) un dossier dans lequel il apparaîtrait que M. Schouppe a vendu il y a deux mois en bourse un paquet d'action KBC Ancora. Il y aurait eu plusieurs transactions suspectes.

La vente des actions, qui date de début mai, est intervenue juste avant la troisième intervention des pouvoir publics.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés