Sept personnes interpellées lors du démantèlement d'un trafic de cocaïne à Malines

La justice de Malines a démantelé, en collaboration avec la police fédérale, un réseau de trafiquants de cocaïne. Six personnes ont été interpellées mardi lors de perquisitions à Malines, Berchem-Sainte-Agathe et Anvers, a indiqué jeudi le parquet de Malines. Quatre d'entre elles ont été placées mercredi sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction. Une petite quantité de cocaïne et près de 35.000 euros en espèces ont également été découverts dans un entrepôt à Bruxelles. Un suspect supplémentaire, mineur, a par ailleurs été interpellé mercredi.

L'enquête est en cours depuis l'année dernière. La justice de Malines s'est intéressée à un réseau de trafiquants de cocaïne aux ramifications à Bruxelles et Anvers qu'elle soupçonnait d'être impliqués dans le commerce intensif de produits stupéfiants, principalement de la cocaïne. Selon le parquet, les suspects seraient rapidement devenus méfiants et ont changé leur méthode de travail, les adresses utilisées et leurs moyens de communication.

Les enquêteurs sont finalement parvenus à avoir un aperçu du réseau de trafiquants et de leur commerce. Avec l'appui de la police fédérale et une unité d'intervention spécialisée, six suspects ont été interpellés mardi lors de quatre perquisitions. Deux véhicules et des dizaines de gsm et cartes sim ont été saisis.

L'enquête ne sera pas bouclée de si tôt, selon le parquet. Un suspect supplémentaire, un mineur, a été interpellé mercredi et une perquisition a été organisée au domicile de l'un des suspects à Bonheiden. (KAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés