Publicité
Publicité

Siegfried Bracke se sent visé par l'administration communale gantoise

Le député N-VA et ex-journaliste de la VRT Siegfried Bracke est persuadé qu'il est dans le collimateur des autorités communales gantoises parce qu'il s'est récemment établi dans cette ville, où il veut réaliser ses ambitions politiques. Sur son site web, il se plaint ainsi d'avoir reçu à deux reprises la visite de la police afin de vérifier s'il habite bien la ville, où il s'est établi à la fin de l'an dernier, venu de Mol, dans la Campine anversoise.