Simplification administrative: accord sur la création d'une banque-carrefour francophone

Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles se sont accordés jeudi sur la création d'une banque-carrefour commune, l'un des outils les plus importants du chantier de simplification administrative des deux entités, a annoncé jeudi le ministre-président Rudy Demotte. Cette banque de données sera opérationnelle fin 2013, début 2014.

Le gain cumulé pour les administrations et les usagers s'élèvera à quelque 2 millions d'euros, selon les calculs de l'Agence wallonne de la simplification administrative. Une administration pourra en effet accéder automatiquement à une série de données que détient une autre administration, régionale, communautaire ou fédérale, et ne devra donc plus les réclamer à l'usager, qu'il s'agisse d'un particulier ou d'une entreprise.

En octobre 2010, le gouvernement wallon avait quant à lui approuvé un plan Action Industrie, destiné à renforcer l'attractivité de la Wallonie. Parmi les objectifs poursuivis, figurait l'amélioration des délais de paiement des pouvoirs publics. Un "facturier" est désormais opérationnel pour l'ensemble des services du Service Public de Wallonie (SPW). Il permettra aux administrations de suivre l'état du traitement des factures et subventions dues aux entreprises, associations et particuliers.

Quant aux délais moyens de paiement, ils sont passés de 55 jours à 39 jours pour les factures inférieures à 5.500 euros et à 78 jours pour les factures de plus de 5.500 euros. (KAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés