Publicité
Publicité

Situation confuse à l'exécutif des musulmans

Les turbulences régulières qui secouent l'exécutif des musulmans de Belgique (EMB) ne semblent pas prêtes de s'estomper. Lundi matin, le quotidien Le Soir annonçait que son président, Semsettin Ugurlu, avait été débarqué. Selon un communiqué reçu lundi soir, signé du même Semsettin Ugurlu et de son successeur pressenti, l'information est "erronée". Il semble toutefois que l'exécutif soit divisé. Un autre communiqué signé Mohamed Fatha-Allah, membre de l'EMB, confirme la version du changement de présidence.