Six jours d'attente pour être incinéré à Liège

La crémation est victime de son succès. Actuellement, le délai d'attente à Liège est de 6 jours, rapporte la presse samedi. Mais un nouveau crématorium devrait voir le jour en 2011 à Welkenraedt.

Un seul centre existe à Robermont pour les défunts de la province de Liège et des communes limitrophes des provinces de Namur et de Luxembourg. De plus en plus de personnes se tournent vers la crémation. En 1983, on comptait 1704 incinérations. En 1995, on en dénombrait 3510 et en 2008, quelque 4500. Le crématorium liégeois est saturé.

Quand un jour férié se glisse dans la semaine, "c'est l'engorgement", a déclaré le directeur du centre funéraire de Liège et environs. Un délai de 6 jours est donc actuellement nécessaire avant de pouvoir être incinéré.

Un nouveau crématorium devrait voir le jour à Welkenraedt en 2011, ce qui permettra de réduire les délais d'attente. Récemment, 51 communes ont rejoint l''intercommunale du centre funéraire de Liège et environs. Chacune entre dans le capital à hauteur d'un euro par habitant. Le deuxième crématorium liégeois devrait donc pouvoir être financé. Les plans ont été tracés et il devrait être mis en service durant l'été 2011.

(NEV)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés