SNCB: la préoccupation majeure doit rester la sécurité

La préoccupation majeure de la SNCB doit rester la sécurité des usagers et du personnel, a souligné vendredi le cdH, qui s'interroge sur le projet prêté à la SNCB, mais démenti par elle, de supprimer des guichets au profit d'automates ou d'internet.

"Si l'implantation progressive d'automates est une bonne chose, elle ne peut se faire aux dépens des autres formes d'achats existant au sein des gares et à bord des trains", estime le cdH dans un communiqué.

Il ne peut être question, aux yeux des centristes, de renforcer l'inégalité tarifaire au détriment des personnes qui ne sont pas familiarisées aux nouvelles technologies.

La vente électronique de billets ne peut pas non plus se faire au détriment du personnel qui assure notamment une importante mission d'information et d'accueil dans les gares, et contribue à assurer la sécurité de celles-ci, font valoir les humanistes.

"La préoccupation majeure du groupe SNCB doit être la sécurité des usagers et du personnel", a souligné le député Christophe Bastin. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés