Sorties de Liran: une concertation doit avoir lieu (Titeca)

"Il est regrettable que l'institution soit mise en cause de la sorte", a réagi mercredi Etienne Joiret, psychologue et chef de service adjoint de l'unité Karibu du Centre hospitalier Jean Titeca, à propos des informations du "Soir" concernant les sorties du jeune Liran, l'agresseur du directeur de l'Institut Cousot de Dinant.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés