Publicité
Publicité

Swift: Les autorités US ne violent pas les données personnelles

Les autorités américaines ont fait un usage approprié des données financières de citoyens européens récoltées grâce à la société de paiement Swift, selon le rapport rédigé par le juge français Jean-Louis Bruguière à l'adresse de la Commission européenne.