Publicité
Publicité

Syrie: le déploiement d'observateurs, un test pour la volonté du régime Assad

Le déploiement d'observateurs de l'ONU en Syrie représente un test de la volonté du régime du président Bachar al-Assad de respecter le plan de sortie de crise auquel il a souscrit, a indiqué dimanche soir le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, à l'issue d'un dîner à Bruxelles avec le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, en compagnie du prince Philippe et de son collègue de la Défense, Pieter De Crem.