Publicité
Publicité

T.C. Anvers: suspension du prononcé pour un attentat à la pudeur

Le tribunal correctionnel d'Anvers a accordé la suspension du prononcé à Tim D. qui répondait d'attentat à la pudeur sur une fille de 12 ans. L'homme, âgé d'une vingtaine d'années, lui avait demandé de lui envoyer une photo d'elle nue et l'avait menacée de se suicider si elle ne répondait pas à sa demande.

L'enfant avait fait la connaissance du prévenu via internet.

L'individu s'était présenté, dans un premier temps, comme une fille. Aux premiers abords, il était gentil et amical mais ensuite, il a commencé à envoyer des sms à caractère sexuel et des photos de ses parties génitales.

Il a demandé à la gamine de faire de même, sous la menace de se suicider.

Le père de l'enfant a déposé plainte le 22 octobre 2008.

L'enquête a fait apparaître que le prévenu avait cherché à établir le contact avec 26 autres mineures.

Le tribunal a tenu compte du casier judiciaire vierge du prévenu pour lui accorder la suspension du prononcé.

(327)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés