Tax-on-web: 2,9 millions de déclarations à la clôture partielle du système

Tax-on-web a enregistré l'envoi de 2.933.574 déclarations à la clôture partielle du système. Cela signifie un accroissement de 511.224 déclarations fiscales (soit + 21,1%) par rapport à l'année dernière. Ce chiffre sera encore revu à la hausse lorsque toutes les déclarations forfaitaires seront intégrées dans le système, signale le ministre des Finances Didier Reynders et le secrétaire d'Etat Bernard Clerfayt.

L'augmentation se situe essentiellement du côté des citoyens qui introduisent électroniquement la déclaration à partir de leur ordinateur personnel. En effet, 272.910 citoyens de plus qu'en 2009 ont opté pour le service électronique Tax-on-web. L'année dernière, on en dénombrait 682.665.

Qui plus est, 1.064.429 déclarations électroniques ont été enregistrées par les fonctionnaires des finances dans le courant du mois de juin, que ce soit lors des nombreuses visites des contribuables dans les bureaux locaux des contributions, lors des permanences communales ou dans 20 centres commerciaux. Ceci correspond à une augmentation de 114.342 déclarations (+12,0%) par rapport à l'année 2009.

Enfin, le compteur du nombre de déclarations électroniques via mandataire affiche 913.570 unités. Ceci signifie une augmentation de 123.972 déclarations, soit 15,7% de déclarations en plus par rapport à 2009. A noter que les mandataires avaient la possibilité d'introduire la déclaration de leurs clients via Tax-on-web jusqu'au 8 novembre 2010 à minuit.

Grâce à Tax-On-Web, le SPF Finances peut également envoyer plus rapidement les avertissements extrait de rôle. Fin octobre, 2.555.829 décomptes ont déjà été envoyés, dont 1.425.654 mentionnent un remboursement, précisent encore MM. Reynders et Clerfayt. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés