TC Bruxelles: 3 ans de prison et jusqu'à 40 millions d'euros d'amende pour contrebande

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné jeudi 12 prévenus sur 13 pour un vaste trafic de cigarettes provenant de la contrebande, l'un des plus importants que la Belgique ait connus. Les peines les plus fortes sont des amendes d'environ 40 millions et 20 millions d'euros, assorties de peines de prison ferme.

La marchandise arrivait au port d'Anvers par conteneurs entiers. Des hommes de main se chargeaient de transporter toutes ces cigarettes de fausse marque vers des entrepôts, à Malines et à Bruxelles notamment.

En aval de ce trafic, un snack de la rue de Brabant, à Schaerbeek, servait notamment de comptoir à cette vente illicite.

La tête de ce réseau est un Chinois. Celui-ci avait été présent à tout son procès, parmi six autres. Le reste des prévenus faisant défaut.

Il s'agissait d'un trafic d'une centaine de millions de cigarettes contrebandées mis en oeuvre entre 2004 et 2005, représentant un préjudice financier important pour l'Etat, dont le ministère des finances était partie civile.

Le principal intéressé, Wei Tung Lam, a été condamné à une peine de 5 ans de prison et à une amende de 50.000 euros. Daniel Ceuppens et Roger Chasseur, qui se chargeaient de créer des sociétés "bidons" pour masquer l'import et l'export des marchandises, ont été condamnés respectivement à 1 an de prison et à 2.000 euros d'amende et à 2 ans de prison et 10.000 euros d'amende. (COR 954)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés