TC Bruxelles: le commandant Allard prévenu pour fraude à l'armée

Le commandant Luc Allard a été entendu lundi par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Il est prévenu pour divers faits de fraude commis au sein de l'armée. Le tribunal a commencé par examiner un premier volet du dossier: celui des faux documents budgétaires.

Huit personnes, dont le commandant Luc Allard et trois sociétés, sont prévenues d'avoir établi de faux documents budgétaires à l'armée dans le but de maintenir le budget qui lui était alloué chaque année.

"Je n'ai fait qu'obéir à ma hiérarchie", a répondu le commandant Allard, interrogé par le tribunal. "L'objectif était de ne pas faire perdre de l'argent à l'armée".

Pour garder le budget qui était alloué chaque année, il fallait, selon le prévenu, justifier l'intérêt du montant décidé, et donc prouver que cet argent avait été utile et dépensé; ce qui expliquerait pourquoi de faux documents budgétaires ont été dressés.

Le procès se poursuivra mardi après-midi avec l'examen du volet concernant les fausses factures, pour lequel 31 personnes sont prévenues. (PVO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés