TC Bruxelles: un Français acquitté de hold-up

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté un homme de nationalité française du chef de hold-up. Il l'a, par contre, condamné à 18 mois de prison avec sursis complet pour détention de stupéfiants et pour usage de fausses plaques d'immatriculation.

Un Français d'une trentaine d'années avait été interpellé par la police, le 22 décembre 2006, à Anderlecht, alors qu'un braquage armé venait d'être commis dans un magasin Brico à proximité.

A l'arrivée des policiers, l'homme avait pris la fuite avant d'être arrêté. Son véhicule était équipé de fausses plaques et l'individu était en possession de haschish.

Le prévenu avait ensuite nié toute implication dans le hold-up. Il s'était expliqué pour le reste en avançant qu'il n'était pas un trafiquant mais qu'il venait chercher son "shit" en Belgique parce qu'il y était meilleur.

Quant aux fausses plaques belges, il avait dit les utiliser pour pouvoir voler du carburant en Belgique sans être repéré par la suite.

Surtout, le prévenu s'était étonné qu'on ne mentionne que 20 grammes de cannabis. "J'en possédait 270 grammes", avait-il fait remarquer. "Mais les agents m'avaient dit qu'ils arrangeraient mon affaire au mieux si je fermais les yeux sur 200 grammes".

A la suite d'un courrier de la juge, les policiers étaient effectivement venus remettre un sachet de 250 grammes qui, selon eux, avait été oublié dans un bureau. (COR 954)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés