Tensions en Thaïlande: Les Affaires étrangères déconseillent d'aller à Bangkok

Le ministère belge des Affaires étrangères déconseille aux voyageurs de se rendre à Bangkok pour le moment et l'avis de voyage à destination de la Thaïlande a été modifié en ce sens dimanche matin. "Les voyages en Thaïlande restent possibles mais la plus grande vigilance est de mise. Aussi longtemps que durent les affrontements, nous conseillons aux Belges d'éviter tout déplacement à Bangkok. Nous conseillons aux personnes qui souhaitent visiter Bangkok de postposer ce projet de quelques jours", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bart Ouvry.

Le situation politique est actuellement très tendue en Thaïlande, ont souligné les Affaires étrangères. Depuis le 7 avril, l'état d'urgence est en vigueur à Bangkok et dans les provinces avoisinantes.

Au moins dix-neuf personnes sont mortes samedi dans les affrontements violents entre la police et les manifestants, surtout des "chemises rouges" qui soutiennent l'opposition.

Les Affaires étrangères invitent les voyageurs à être très vigilants surtout près des bâtiments militaires et officiels et dans les zones de manifestations. "Il faut absolument éviter les endroits où il y a des manifestations. Nous conseillons à nos compatriotes qui se trouvent à Bangkok ou ailleurs en Thaïlande de suivre attentivement l'actualité".

Dans les stations balnéaires thaïlandaises, il n'y a pas eu d'incidents jusqu'à présent et l'aéroport de Bangkok n'a pas connu de problèmes, a rapporté M. Ouvry.

La plus grande vigilance est également de mise dans le nord (Chiang Mai, Chiang Rai) et le nord-est (Udon Thani, Khorat).

(BEM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés