Publicité
Publicité

Traite des êtres humains - Le renvoi des princesses d'Abu Dhabi en correctionnelle est cassé

La Cour de Cassation a cassé, mercredi, l'arrêt de la chambre des mises en accusation de Bruxelles de novembre dernier portant sur le renvoi en correctionnelle de Sheikha Hamda Alnehayan et sept de ses filles. Le juge avait décidé le renvoi de ces princesses des Emirats arabes et leur mère devant le tribunal correctionnel pour une affaire de traite des êtres humains à l'hôtel Conrad à Bruxelles en 2008.